Revenir au site

Smart Office : en Route vers le Bureau Connecté de demain !

· Bien-être au travail,Vie en entreprise,Tendances RH

Depuis plusieurs décennies, on voit fleurir sur le marché des technologies plus épatantes les unes que les autres. Smartphones, smart home, voitures autonomes… La digitalisation est partout ! Avec une moyenne de 38 heures passées au bureau chaque semaine, ce dernier n’a pu être épargné par un tout nouvel aménagement de l'espace de travail. Découvrons ensemble le visage du fameux bureau connecté de demain : le Smart Office !

Des Français soucieux de leur environnement de travail

Selon l'infographie de CoWork.io, l’espace de travail serait décisif dans le choix de l'entreprise pour 40 % des Français. En 2016, une nouvelle étude de l’ESSEC révèle à son tour que :

  • 93 % des jeunes travailleurs français ne veulent plus d’un bureau classique ;

  • 73% des salariés privilégient les espaces de travail collaboratifs ;

  • un salarié sur deux serait même prêt à dire au revoir au bon vieil open space !

Ces nouvelles attentes ne traduisent pas à un caprice de la part des salariés… Elles reflètent plutôt un changement profond du rapport au travail. Pour beaucoup, le nomadisme devient le cœur des nouvelles méthodes de travail. Cette mobilité se constate en dehors de l’entreprise, dans l’entreprise et jusqu’au poste de travail !

Place au bureau moderne et intelligent

Il semblerait que les nouveaux modes de travail modernes ont eu raison de notre vieux bureau, un peu trop classique ! Désormais, de plus en plus de collaborateurs évoluent dans un environnement comme le Smart Office (aussi appelé Flex Office). Alors, avec autant de temps passé au bureau, comment s’étonner que les français accordent une si grande importance à l'environnement de travail ?

Mais, le bureau 2.0… késako ? Le concept du bureau intelligent fait fureur en France ! Il consiste à intégrer des nouvelles technologies dans l’aménagement des bureaux. Mais pas seulement. L’idée que le bien-être des collaborateurs repose sur des aspects exclusivement fonctionnels, et donc automatisables est un leurre ! Le bien-être au travail ne se résume pas au perfectionnement technologique. Créer des espaces où il fait bon vivre de travailler relève avant tout d’une attention portée à l’humain !

Incroyable révolution pour la gestion des espaces, le Smart Office met également fin au principe du « chacun sa place ». Dans le bureau connecté, chaque collaborateur évolue au sein de la structure en fonction des tâches à réaliser. Certaines entreprises ont construit un véritable business, en ouvrant leurs portes à des salariés d’autres entreprises à la recherche d’un poste de travail. Ça vous dit quelque chose ? Il s'agit des espaces de coworking évidemment !

Quand la technologie s'en mêle

On ne peut le nier, les nouvelles technologies réussissent assez brillamment à faciliter le travail collaboratif, l’esprit d’équipe, la cohésion et le lien social. Ainsi, on a peu à peu vu se développer des outils tels que l’intranet, les réseaux sociaux d’entreprise, les visioconférences, et bien d’autres ! Ces outils, que l’on utilise au quotidien, permettent une meilleure collaboration et communication entre collègues.

Des applications informatiques permettent également de partager son écran en direct avec ses collègues. Très utile pour une interaction instantanée sur un projet, un suivi tout au long de son déroulement et une plus grande réactivité... Il en existe aussi destinées à conserver l’énergie des salariés pour des tâches jugées plus importantes.

Les applications utilisées dans le Smart Office sont nombreuses ! On en trouve qui permettent de régir facilement la présence dans les salles de réunion. Certains systèmes relient le mobilier à des capteurs pour encourager les utilisateurs à bouger régulièrement. D’autres fournissent de précieuses informations quant au taux d’occupation des entreprises. Placés dans les sièges, ils détectent instantanément la présence de l’utilisateur. C'est une aide précieuse en entreprise pour optimiser les aménagements, et ainsi, revoir les espaces nécessaires. Vous l'avez compris, il existe tant d’outils pour dynamiser l’espace de travail et gagner en réactivité ! On a donc tout intérêt à les intégrer à son espace de travail.

L'humain au cœur de la technologie

Rendre les espaces de travail plus efficaces devient la priorité n°1 des entreprises. Un sondage OpinionWay nous révèle qu'un bon environnement de travail peut améliorer la capacité à se concentrer de 92 % des personnes interrogées. Pour 90 % des collaborateurs, cela agit aussi sur la manière de travailler ou encore sur la créativité (à 74 %). Mais, -parce qu’il y a souvent un « mais »- comme vous pouvez vous en doutez, il ne suffit pas d’installer un objet connecté par-ci par-là au sein du bureau pour que cela ait un impact quelconque. Ça serait un peu trop facile ! Il est primordial d’intégrer la technologie dans la structure de l’entreprise et dans son fonctionnement.

Comment ? Comme nous le disions précédemment, en plaçant l'humain au cœur de la technologie ! Prenez conscience qu’aujourd’hui les bureaux sont de véritables lieux de vie. Il faut donc penser à toutes les situations professionnelles dans lesquelles les salariés seront susceptibles de se trouver, afin d’assurer leur bien-être tout au long de la journée :

  • On aménage une salle de repos.

  • On installe des éclairages et des pare-soleils automatiques.

  • On personnalise des réglages de chaleur.

  • On respecte l’âme du lieu en s’inspirant de son histoire.

Vous avez l’embarras du choix ! En tant qu’employeur moderne et soucieux du bien-être de vos équipes, votre devoir est de cerner leurs besoins pour libérer tout leur potentiel.

Le Chief Happiness officer, acteur du Smart Office

Avec le Smart Office, on priviligie donc un environnement de travail centré sur l’humain, pour accroitre son épanouissement et son engagement. C’est là qu’un Chief Happiness officer peut se montrer intéressant ! Le développement de ce poste correspond d’ailleurs à cette envie de placer l’espace au service du salarié, et non plus l’inverse. Le but ? Créer une expérience de travail heureuse !

Olivier Toussaint, co-fondateur du club des Chief Happiness Officers et CEO du site Optimisme, l’explique d’ailleurs très bien lors d'une interview à CoWork.io : « Le CHO est le garant de l’expérience que va vivre le collaborateur au sein de l’entreprise dans laquelle il évolue. Il va mettre à disposition des outils, des services, des façons de travailler calqués sur ses besoins ».

L'espace de travail sert à attirer et à fidéliser des talents dans les entreprises. Pour séduire et recruter les profils data et digitaux, tout n’est pas une question de salaire ! Les nouvelles générations attendent un cadre de travail en phase avec leurs aspirations : plus de flexibilité, plus d’autonomie, plus de nomadisme.

Julie BOERO

Blogueuse ilycoach

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK